Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs des Écoles du Lot
UD FO 46 Bourse du Travail, Place Rousseau 46000 CAHORS
Tel : 06 63 95 44 27 |



snudi.fo46@gmail.com


Grève du 9 mai à l’appel des organisations syndicales de la fonction publique
Publié; le 4 mai 2019 | snudi FO 46

Plus que jamais, le retrait du projet de loi Blanquer est à l’ordre du jour !

- > Lire en pièce jointe le communiqué de la FNEC FP-FO
- > Cahors à 13h30 : Rassemblement place Mitterrand avant manifestation
- > Figeac à 14h30 : Rassemblement devant la sous-préfecture

Le SNUDIFO46 revendique :
> Le retrait du projet de loi Blanquer
> Le maintien du statut général, l’abandon du projet de loi Fonction publique
> Le maintien du Code des pensions, le retrait du projet de retraite universelle par points
> L’augmentation générale des salaires, des pensions et du point d’indice

Attention : Vous avez jusqu’à dimanche 5 mai à minuit pour envoyer votre déclaration d’intention de grève (en pièce jointe).

> Retraite universelle par points : pour FO c’est NON !
Dès le début de la concertation organisée par le gouvernement il y a un an, FO a fait connaître son opposition à la mise en place d’un régime de retraite universelle par points et à la remise en cause du régime général et des régimes particulier consignant les droits arrachés par les luttes passées.
Car oui, comme l’affirme FO dans le document d’analyse du projet gouvernemental, "la retraite n’est pas une prestation d’assistance mais un droit que se sont constitué les travailleurs tout au long de leur carrière."
- > Lire en pièce jointe le 4-pages "Retraites : FO dit STOP !"

> Temps partiel
Une nouvelle fois la note de service mouvement dresse une liste de postes présentés comme incompatibles avec l’exercice à temps partiel. FO conteste cette interprétation des textes. En effet, le guide du temps partiel des fonctionnaires précise (page 7) au sujet de "l’exercice de responsabilités qui ne peuvent être par nature partagées (...)" que "cette procédure particulière ne doit être mise en œuvre qu’en raison de circonstances exceptionnelles qui interdisent la partition des responsabilités comme il peut éventuellement en exister pour les comptables, les directeurs d’établissements d’enseignement ou encore les chefs de greffes."
Les fonctions exercées par les professeurs des écoles, y compris celle de directeur d’école, n’entrent pas dans cette catégorie.

C’est pourquoi le SNUDI-FO défendra tous les collègues bénéficiant d’une autorisation de travail à temps partiel qui souhaitent être maintenus sur leur poste.

cale




Documents Liés
PDF - 151.7 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Reconduction de la grève, mardi 10 décembre
Les personnels continuent de refuser la loi Blanquer. Ils veulent l’action efficace pour gagner !
Grève du 9 mai à l’appel des organisations syndicales de la fonction publique
Loi Blanquer, tous dans la rue le 4 avril (préavis en pièce jointe)
Suicide d’un collègue : le suicide de trop
Grève du 22 mai à l’appel des organisations syndicales de la fonction publique
Processus d’actions et nouvelle grève le 22 mai prochain pour donner un avenir à la Fonction publique
Appel à mobilisation jeudi 8 février 2018 contre une carte scolaire inacceptable !
Protection Sociale Complémentaire
Alerte sur les PEdT et les chartes d’engagement
6 heures de formation imposées par les recteurs et DASEN...
Remplacement des enseignants : attaques contre les statuts et pressions sur les personnels !
Compte-rendu de l’audience FO au Rectorat 20 juillet 2016
Revalorisation des enseignants
Revalorisation des salaires des enseignants, vraiment ?
M@gistère ne revêt aucun caractère obligatoire !
Austérité : Rassemblement national Force Ouvrière le 16 décembre
Le SNUDI-FO fait valoir les intérêts des personnels, des premiers reculs…qui en appellent d’autres
La revendication de FO satisfaite : pas de rattrapage de la journée de prérentrée !
Pétitions Rythmes scolaires : Le seul « assouplissement » possible, c’est l’abrogation !
| 1 | 2 |
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo