Pour le recrutement massif de personnels sous statut : En finir avec la masterisation qui assèche les concours !Retour au recrutement à BAC + 3 !
Publié le 14 février 2022 | SNUDI-FO 46

Le ministre Blanquer annonce que ce sont des milliers de classes qui sont fermées chaque jour, le plus souvent faute de remplaçants.
Dans le même temps, les annonces tombent dans les académies et les départements avec des fermetures dans les écoles, établissements, services… cela alors que le ministre Blanquer a rendu des centaines de millions d’euros au budget. Les personnels n’acceptent pas et se mobilisent.

La grève historique du 13 janvier l’a rappelé : ce qu’il faut, c’est un recrutement massif de personnels sous statut !

La grève historique du 13 janvier a ébranlé le gouvernement. Le ministre et le premier ministre ont été contraints de concéder le recrutement de la totalité des plus de 800 candidats aux concours inscrits sur la liste complémentaire dans le 1er degré afin de répondre aux problèmes de remplacement. Ce recours aux listes complémentaires, qui était refusé par le ministre depuis plusieurs années, est à mettre au crédit de la mobilisation et de la revendication constamment réaffirmée par la FNEC FP-FO.

Ouverture et réabondement de toutes les listes complémentaires

Toutefois, ce recours aux listes complémentaires ne permet pas de résoudre les problèmes de remplacement dans le premier degré. Le recrutement par liste complémentaire doit pouvoir se faire également pour chaque corps car les besoins sont criants partout !
La FNEC FP-FO exige l’ouverture immédiate de toutes les listes complémentaires des concours, leur réabondement si nécessaire ou la mise en place de concours exceptionnels pour recruter des personnels sous statut.

La masterisation et la réforme Blanquer assèchent les concours

En 2009-10 la FNEC-FP FO a été la seule à demander l’abandon de la mastérisation de la formation et des concours d’enseignement (*),qui a eu pour conséquence de diviser le nombre de candidats au concours par deux. Dans certaines matières ou certaines académies pour le premier degré, le nombre de lauréats est systématiquement inférieur au nombre de postes offerts au concours.

Lire la suite :

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
PDF - 192.7 ko
SPIP 4.0.0 habillé par le Snudi Fo