Compte-rendu du CTSD de repli du 17 février 2022
Publié le 13 mars 2022 | SNUDI-FO 46

Compte rendu du CTSD du Lot tenu le 17 février.

Le 17 février, s’est tenu en visio le CTSD de repli en présence de Monsieur Papillon, DASEN du Lot, et des organisations syndicales. Ce CTSD de repli faisait suite au vote unanime des différentes OS contre la carte scolaire présentée le 8 février dernier. Sans grande surprise, et considérant les nouvelles mesures de la carte scolaire, le vote des OS a été une nouvelle fois unanime : contre ! En effet, comment peut-on envisager aujourd’hui des fermetures (une classe à l’école de Saint-Céré, un poste de brigade) pour des ouvertures d’un poste de brigade Occitan et celui d’une décharge de direction ?

Non que ceux-ci ne soient pas nécessaires, le développement annoncé de l’Occitan dans le sud du département reste un beau projet, l’augmentation des heures de décharge de direction implique un poste supplémentaire pour les assurer ! Mais alors que l’école subit de plein fouet une crise sanitaire, que cette dernière met encore plus en lumière les manques de moyen humain de remplacement, la réponse présentée serait un BD en moins ?! Le ministère ne tenait déjà pas compte du taux de remplacement insuffisant dans les académies avant la crise et s’appuyait beaucoup sur la répartition des élèves dans les autres classes en cas d’absence d’un enseignant, et aujourd’hui il faudrait faire avec moins ?!

Cette carte scolaire apparait comme un affront et ne répond en rien aux exigences du Snudi FO : plus de moyens de remplacement, moins d’effectifs dans les classes, des ouvertures non conditionnées à des fermetures et un recours à la liste complémentaire avec titularisation de ces enseignants. Le compte n’y est pas aujourd’hui !

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
SPIP 4.0.0 habillé par le Snudi Fo